Louer son bien... c'est une affaire de professionnels

Vous souhaitez louer votre logement ?
Ne confiez pas votre projet immobilier à n’importe qui !

 
Appuyez-vous sur un professionnel FNAIM.
 
Il vous apportera :
  ► ses compétences juridiques, économiques et techniques,
  ► de solides garanties financières,
  ► la sécurité d’une gestion transparente en parfaite conformité avec les obligations législatives et réglementaires en cours.
 
Doté d’un Code d’Ethique et de Déontologie, l’agent immobilier FNAIM s’engage clairement et concrètement auprès de ses clients : vous êtes ainsi conseillé, informé et accompagné pour mener à bien votre projet.
 
Immobilier : des professions réglementées
 
Gestion : le métier d’agent immobilier ne s’improvise pas !
Conformément à la loi Hoguet du 2 janvier 1970, pour pouvoir exercer, l’agent immobilier doit obtenir une carte professionnelle délivrée par la Préfecture.
 
Il doit alors justifier :
  ► d’une aptitude professionnelle (diplôme et/ou expérience selon les cas).
  ► d’une garantie financière destinée à assurer les fonds déposés par ses clients.
  ► d’une assurance en responsabilité civile professionnelle - RCP - qui lui permet de faire face aux conséquences d’une erreur qu’il pourrait commettre à l’égard d’un client ou d’un tiers dans le cadre de son activité.
  ► de n’être frappé d’aucune incapacité ou interdiction d’exercer.
 
Pour informer ses clients de la façon la plus transparente possible, il doit impérativement afficher certains documents dans son agence, notamment :
  ► son numéro de carte professionnelle,
  ► le montant de sa garantie financière,
  ► le nom et les coordonnées de son organisme de garantie,
  ► le taux et les modalités de calcul de ses honoraires.
 
 
Il doit également détenir un mandat de gestion écrit, simple ou complet, l’autorisant à négocier ou à s’engager.
 
 
A noter : les honoraires de l’agent immobilier sont libres et ne sont dus que sur les sommes encaissées, jamais avant.
 
Agent immobilier : conseiller, c’est aussi son métier ! Avant de vous faire signer, le professionnel doit s’assurer que toutes les conditions sont remplies et que votre gestion va s’effectuer dans le respect de la législation en vigueur. Tout manquement de sa part l’exposerait à des sanctions civiles.
 
L’agent immobilier est donc considéré par les pouvoirs publics comme le plus à même d’assurer une gestion pleinement réussie, et ce, grâce à son expérience et son savoir-faire qui le démarquent des particuliers.